Notre ami Daniel Koblet est décédé le 14 janvier, emporté par la maladie après seulement 2 jours d’hospitalisation. Il laisse au sein de notre groupement un vide abyssal. Il venait de remettre son atelier de mécanique avions et fourmillait d’idées pour l’année à venir, ayant enfin l’occasion de se consacrer exclusivement à sa passion. Début janvier, encore, il évoquait avec nous les futurs meetings prévus qui allaient lui permettre de revoir ses nombreux amis du monde aéronautique connus au fil de toutes ces années. En plus d’un ami nous perdons un mécanicien hors pair reconnu bien au-delà de nos frontières et un pilote d’exception, apte à piloter toutes sortes de machines.

 

Vous souhaitez lui rendre hommage ? Vous pouvez laisser sur cette page un message, une anecdote,  à la mémoire de Daniel. Merci

5 Commentaires

  1. Gehri Maurice

    J’ai vécu grâce à Daniel des moments d’exception, Des meetings dont je garde un souvenir impérissable, Payerne, Duxford/GB, Luxeuil ou Melun/F, pour n’en citer que quelques-uns. Des soirées mémorables dans ce monde de l’aviation, avec les collectionneurs de machines incroyables ou avec des pilotes militaires de différentes nationalités. Avoir la possibilité, en meeting, de ne pas rester derrière les barrières mais d’approcher les avions, un privilège rare. J’ai aussi accompagné Daniel près de Thoune pour récupérer une hélice ou à Dübendorf pour chercher un moteur d’avion. Bref tant de moments passés avec lui et d’autres grâce à Eric Chardonnens. Quelques jours avant son départ on partageait encore un repas, avant le démontage du moteur de son Morane. Je n’arrive pas encore à réaliser que tout s’est arrêté de façon si abrupte. Heureusement qu’il reste des photos et des films pour revivre ces instants inoubliables.
    « Adieu l’ami je t’aimais bien, tu sais » chantais Jacques Brel….

    Réponse
    • Philippe Schifferle

      J’ai eu la chance de le connaître par des amis en communs à Sion, Je l’ai côtoyé lors de meeting et Airshow et cela a toujours été un plaisir de passer un moment avec lui, de l’écouter, et surtout de le voir voler.
      Une personne super attachante, passionnée et passionnante, il laisse un vide immense. Toute ma sympathie et mon affection à sa famille et ses nombreux amis.
      Bon vol Daniel 🙏🙏

      Réponse
  2. Jacques Gaillard

    Tu nous as réservé une surprise hors du commun. Je n’arrive pas à réaliser que c’est définitif. Nous avons vécu plus de 30 ans en contacts professionnels C’est plus qu’il en faut pour devenir amis et complices. Ton petit sourire en coin, ta fausse carapace, ton air bourru masquaient à peine ton grand coeur. Tu n’arrivais pas bien à jouer les méchants. en fait tu étais un( très ) gentil mal masqué. Une semaine avec toi sur un vol qui est passé par Venise, Portoros, Losign. Rimini, Elbe et Calvi à définitivement gravé une profonde marque dans mon coeur. Merci pour ton amitié qui, par la force des choses, devient indestructible. J’aurai des lignes et des lignes à écrire mais je suis trop triste, Ciao!

    Réponse
  3. Gehri Bernard

    C’est en ma qualité d’inspecteur de sinistres aviation que j’ai fait ta connaissance. Au début, il y avait un peu de méfiance…J’étais le petit assureur qui devait faire ses preuves! Et de mon côté, je devais m’assurer que le mode de réparation et le devis correspondaient bien à la réalité. Mais très vite une grande confiance réciproque s’ est établie entre nous.
    Avec toi, j’ai beaucoup appris sur les divers modes de réparation et la construction des aéronefs.
    Malheureusement, je n’ai pas eu le privilège de voler avec toi, mais ta passion pour les avions était communicative, et souvent tu me consacrais du temps pour me montrer tes dernières réalisations, entre techniciens, on se comprenait vraiment bien.
    Ta modestie sur des faits incroyables que tu as vécu m’ont beaucoup touché, jamais tu ne te mettais en avant.
    J’apprend maintenant avec une très grande tristesse, que tu as fait ton dernier décollage et je suis sûr que de là-haut, tu nous regardes avec ton petit sourire en pensant au bon petit tour que tu nous as joué en partant comme ça.

    Bon dernier vol, Daniel

    Bernard Gehri

    Réponse
  4. j-1197

    J’ai connu Daniel au travers d’Eric Chardonnens, la première fois c’était sur un meeting. Il m’a fallu un moment avant d’arriver à gagner sa confiance, mais une fois celle-ci installée une relation d’amitié et de partage était permise. Je me souviens d’une torride nuit en France, sur la BA132 a l’occasion de sa fermeture définitive ou certains pilotes de chasse de l’armée n’ont pas réussi à se lever le matin pour aller à la cérémonie ! Il y a eu aussi ce vol que je devais faire entre Genève et Sion aux commandes d’un Falcon 2000. La météo était mauvaise pour y aller en IFR alors j’ai dit à mon collègue : Attends j’appelle Daniel à Bex pour savoir si St-Maurice ça passe ! Daniel m’a dit que oui « le plafond est bas mais tu passes ». Ni une ni deux nous sommes partis en vol en faisant un passage bas en Falcon sur Bex avec Daniel en bord de piste à la radio ! Des moments que je ne suis pas prêt d’oublier.
    .

    Lui qui aimait voler bas ça doit lui faire drôle d’être si haut…

    Raphael Gehri

    Réponse

Laisser un Hommage

Aero Contact février 2020

Vu sur Faceebook

Nouvelliste 16 janvier

24H 17 janvier

Article © Philippe Chetail / Aerobuzz.fr
https://www.passionpourlaviation.fr/2020/01/16/le-dernier-envol-de-daniel-koblet/

Passion pour l’aviation

%d blogueurs aiment cette page :