Eric Chardonnens, qui pilote des avions à hélice,  a toujours rêvé de voler un avion de chasse à réaction. Il suit des cours de pilotage à Rennes/F à bord d’un Fouga Magister, immatriculé en version civile, avec un ancien instructeur de l’armée de l’air française, qui était lui-même sélectionneur de pilotes pour l’armée. Eric Chardonnens a donc droit à un écolage identique à celui prodigué aux pilotes français, exercices compris, mais en version accélérée, et obtient sa licence. Il a bien envie de s’acheter un Fouga mais comme il a déjà le Bücker… Il renonce.

Meeting Air 04, à Payerne. Il est prévu qu’Eric Chardonnens effectue un vol à cette occasion en Vampire bi-place en patrouille avec des Hunter. Malheureusement ce jour-là le pilote du Vampire est malade et le vol annulé, faute de remplaçant. C’est ainsi qu’Eric apprend qu’il ne reste que trois pilotes de Vampire en Suisse. Abasourdi il décide alors qu’il sera le quatrième. Il entreprend donc de faire la transition sur le Vampire. Il l’effectue à Dole/F avec Ueli Leutert, ancien pilote de chasse et pilote Swiss.

En 2005 Eric Chardonnens achète le J-1197 stationné à Dole qui n’a pas volé pendant quatre ans. Il faut faire de gros travaux pour lui obtenir une immatriculation civile et c’est Aloïs Truttmann, notamment, ancien mécanicien Vampire, qui effectue les travaux.

Les instruments de bord