Eric Chardonnens va pouvoir concrétiser son rêve de jeune homme, piloter un Venom. Un rêve qui remonte à 1979, lorsqu’il achète un Venom retiré du service de vol et destiné à la casse

ll y a deux ans, Eric Chardonnens remarque une annonce dans un journal aéronautique qui va l’interpeller. Un Venom est à vendre. Il met tout d’abord cette annonce de côté. C’est à l’occasion d’un déplacement à Altenrhein au «·Historic Flight Maintenance·» pour une mise à niveau d’un instrument de son Vampire que l’annonce lui revient en mémoire. Il demande au patron de cette société Ernst Flessati d’aller voir cet avion, âgé de 36 ans et de faire une évaluation des travaux à effectuer pour une remise en état de vol. Une demande a été faite à l’OFAC qui a posé un certain nombre de conditions.

Samedi 27 juin 2020 Eric et Maurice sommes déplacés à Altenrhein , «  Historic Flight Maintenance » où le Venom J-1643 est restauré, pour faire le point sur l’avancement des travaux. Une Rolls nous attendait à la gare…. Pour nous conduire à l’atelier où nous avons rencontré Ernst Flessati qui dirige les travaux. La restauration de l’avion avance. Le réacteur doit encore être expédié en Angleterre pour être contrôlé et certifié. Il faudra ensuite installer les 6 réservoirs à carburant en caoutchouc. Une opération complexe dans la mesure où l’orifice pour les introduire est étroit ! Il faudra  enfin encore quelques menus travaux avant le premier vol espéré pour le printemps 2021 !

Ernst Flessati et Eric Chardonnens

De gauche à droite: Bernhard Vonier, dir du FFA Musée d’Altenrhein, Ernst Fressati, chef mécanicien et Maurice Gehri, webmaster de ce site Intermet

Le tableau de bord du Venom doit encore être complété.
Impossible pour Eric de passer à proximité de ce superbe PC9 sans faire un passage au cockpit !
27 février 2020 Première mise en route du réacteur avec une cartouche de démarrage

Le J-1643 en service actif à Dübendorf !

 

L’avion a été acheminé de nuit par l’autoroute de son lieu d’entreposage jusqu’à Altenrhein. L’EPFZ a été mandatée pour faire des mesures de résistance de la structure et l’OFAC a donné son feu vert pour les travaux. L’avion a été complètement remis à neuf avec un soin tout particulier et un grand professionnalisme souligne Eric Chardonnens. Pour l’anecdote ce ne sont pas moins de 5000 boulons qui ont été changés·!

Cet avion a été en service dans les Forces aériennes suisses de 1954 à 1984. Une fois totalement remis en état, ce qui ne devrait guère tarder, le J-1643 sera le seul Venom en état de vol en Europe.

La mise première mise en route du réacteur a été précédée d’une petite partie officielle.

Photos JP Rapin (Farner)

Le Venom dans l’armée